photo Iulia.jpeg

IULIA

Psychologue bénévole
au sein de l'Amicale des Patients de l'INCCI

 

Qui êtes-vous ?


Je m’appelle Iulia, je suis psychologue clinicienne.

Maman de deux garçons, je suis de nationalité roumaine. J’ai vécu en Belgique avant d’arriver au Luxembourg en 2008. Je complète actuellement mon parcours en psychologie clinique par un master en art thérapie. Cette approche sera complémentaire aux thérapies cognitives et comportementales que je propose.


Qu'est-ce qui vous a conduit à rejoindre cette amicale ?


En tant que psychologue clinicienne, j’ai eu l’occasion d’accompagner dans ma pratique privée (au sein de mon cabinet) des patients atteints de problèmes cardiaques. Lorsque j’ai vu une annonce de l’Amicale des patients de l’INCCI pour recruter des bénévoles, cela m’a paru naturel de consacrer un peu de mon temps à cette association.

J’ai toujours effectué du bénévolat, c’est important pour moi.


Le projet et la mission de l’asbl sont vraiment intéressants et je souhaite que nous puissions aider de nombreuses personnes.


Quel est votre rôle au sein de l'association ?


Avec deux autres psychologues bénévoles, nous proposons une permanence téléphonique pour les patients et leur entourage.

Je suis pour ma part disponible les jeudis matin. Je parle l’anglais, le français, l’italien et le roumain.


(Si d’autres psychologues sont intéressé(e)s pour nous rejoindre, ils/elles sont les bienvenu(e)s !)


Pourquoi est-ce important pour vous ?


Être seul avec ce que l’on vit ou ce que l’on a vécu, c’est difficile. J’espère être utile en proposant mon écoute, mon accompagnement et ma disponibilité.


Y'a-t-il un message que vous souhaitez particulièrement transmettre ?


Souvent, on a l’impression d’être faible en demandant de l’aide. C’est en fait tout l’inverse : cela demande beaucoup de force d’aller chercher du soutien.

Cela peut faire peur d’avoir besoin de quelqu’un, mais il ne faut pas hésiter. Nous sommes là pour cela et nos services sont entièrement gratuits.